Devenez plus productif en réduisant vos prises de décisions

Combien de décisions prenez-vous chaque jour ? 30 ? 70 ? 150 ? Et bien figurez-vous que selon une étude, un adulte prend environ 35 000 décisions par jour !!!?? 35000… Vous imaginez. Moi, ça me parait vraiment énorme mais selon une autre étude, les chercheurs de la Cornell University (Wansink and Sobal, 2007) auraient conclu que 226,7 décisions sont prises chaque jour pour… uniquement la nourriture !!!

Alors forcément, avec ce nombre de décisions que nous devons prendre par jour, notre réservoir à décisions se vide au cours de la journée. Les anglais l’appellent « willpower ». C’est notre capacité à prendre de bonnes décisions. Ça correspond aussi à notre volonté pour résister aux tentations qui nous agressent du matin au soir.

Cette volonté, cette capacité serait vue comme un muscle. Plus on la travaille, plus elle va se fatiguer sur le court-terme mais également plus elle sera résistante et forte sur le long-terme. Après une journée entière à prendre des décisions sur tout et n’importe quoi, il est beaucoup plus difficile pour nous de résister à cette part de gâteau qui nous fait de l’œil et de décider de prendre la pomme à côté. On aura beaucoup plus de mal à prendre des bonnes décisions et à préférer les gratifications sur le long-terme en fin de journée.

Alors comment faire pour travailler votre réservoir à décisions sans le vider inutilement ?

Première étape : Limitez le nombre de décisions à prendre

Moins vous aurez de décisions à prendre, moins vous utiliserez votre réserve de volonté. C’est assez simple dit comme cela et ça parait logique. Mais comment s’y prendre ?

Et bien, il « suffit » d’éliminer toutes les petites décisions non essentielles de votre vie.

Thé ou café le matin ?

Des céréales ou du pain ?

Quel shampoing choisir aujourd’hui ?

Quels vêtements porter ce matin ?

Quel trajet pour aller au travail ?

A quelle heure faire son sport ?

Est-ce que vous voyez un peu le type de décisions dont je veux parler ? Il y a énormément de choix et de décisions dans notre vie qui ne méritent pas qu’on y passe du temps et surtout qu’on vide notre réservoir à décisions pour eux.

Mais comment faire pour les éliminer ? C’est simple, mettez en place des systèmes, des habitudes, des routines.

Vous voyez Mark Zuckerberg ? Le créateur de Facebook. Et bien il porte tous les jours le même tee-shirt gris dans un souci d’économie de prise de décisions. L’ancien président américain Barack Obama faisait la même chose, des costumes bleus ou gris déclarant à Vanity Fair : « J’essaie de réduire mes décisions à l’essentiel. Je ne veux pas prendre de décisions sur ce que je porte ou ce que je mange, car j’en ai tellement d’autres à prendre. »

Ils ont mis en place des habitudes qui leur permettent de limiter le nombre de décisions à prendre.

Alors oui je sais pour les flashions victimes qui sont parmi vous, cela peut vous paraître infaisable et ce n’est peut-être pas pour vous. Encore une fois, testez et voyez ce qui vous convient le mieux.

J’ai personnellement adapté un autre système pour mes vêtements (car ceux qui me connaissent savent que j’en ai… beaucoup 😅 ) : j’utilise la méthode FIFO (First In First Out – premier arrivé premier sorti). C’est très simple, j’ai ma pile de pantalons et ma pile de « hauts ». A chaque lessive, je mets les affaires propres au-dessus de la pile. Et tous les matins, je vais prendre celui du dessous (en faisait en sorte d’assembler juste les couleurs). Et voilà. Le tour est joué. Pas de prise de décisions non essentielles dès le matin.

Et vous pouvez faire cela pour tout ce qui est non essentiel dans votre journée.

Alors oui, pour certains ça enlève toute surprise, toute variété, toute spontanéité. Je vous l’accorde manger tous les matins le même petit déjeuner ce n’est pas forcément « excitant » mais c’est tellement plus reposant pour mon cerveau.

Testez avant de dire que ça ne vous plaît pas, et racontez moi ! Quels sont les systèmes que vous avez-mis en place ? Quelles sont les habitudes que vous avez choisies pour limiter votre nombre de décisions ?

Deuxième étape : Simplifiez

Alors ça rentre en effet dans la première étape mais je voudrais insister sur ce point-là. Plus vous simplifiez votre vie et votre environnement, moins vous aurez de décisions à prendre. Ça parait logique comme cela, mais tout le monde ne le fait pas. Si vous avez pléthore d’options à votre disposition, vous devez faire beaucoup plus de choix dans votre journée. Et ça en devient épuisant.

Si vous réduisez le nombre d’options, alors vous réduisez forcément le nombre de décisions à prendre.

Si vous réfléchissez bien, il est possible de tout simplifier dans votre vie. Du contenu de votre petit déjeuner, à vos moyens de transport, en passant par vos produits de beauté, tout peut être simplifié.

Alors allez-y ! Réduisez donc vos possibilités pour les éléments non essentiels de votre vie, pour laisser le réservoir à décisions au maximum pour les décisions qui ont de l’importance.

Troisième étape : Faites une liste de tâches, priorisez et faites le plus important-non urgent en premier.

Une fois que vous avez simplifié et limité le nombre de décisions non essentielles, il vous reste encore pas mal de décisions à prendre. Afin d’utiliser votre réservoir pour prendre les décisions les plus importantes en premier, ce que je vous conseillerai ici c’est de :

Une fois que vous aurez pris les décisions nécessaires pour faire ces tâches principales dès le matin et que votre réservoir se sera quelque peu vidé, vous pourrez être fier de vous car vous saurez que vous l’avez utilisé pour ce qui compte vraiment, ce qui est essentiel dans votre vie. Et c’est finalement le plus important. Être capable de prendre les bonnes décisions dans les domaines les plus importants de notre vie.

Quatrième étape : Chouchoutez-vous !

Je vous entends d’ici vous dire « Chouette, je vais enfin pouvoir manger cette part de gâteau dont elle me parle depuis le début 🍰 ». Alors non, je suis désolée ce n’est pas ce que je sous-entendais avec le « chouchoutez-vous » ! Je dirais même au contraire !!

Pour réussir à être clair sur vos idées, vos objectifs et prendre de meilleurs décisions, il est préférable que vous soyez en forme. Et que fait-on pour être en forme ? Et bien je vais vous ressortir les classiques mais qui fonctionnent : pour être en forme, il faut bien dormir, bien manger, bien s’hydrater et faire du sport.

Je sais, je sais, vous avez entendu cela des milliers de fois, partout et vous n’en pouvez plus. Mais est-ce que au moins vous le faites ?! Parce que c’est bien beau de me dire que vous le savez, mais si derrière vous n’agissez pas, cela ne sert à rien. Chris Guillebeau nous dit : « Le fossé entre la connaissance et l’action est beaucoup plus grand que celui qui existe entre l’ignorance et la connaissance. » et je suis bien d’accord avec lui !

Je pense que faire du sport de manière régulière vous permettra justement de « muscler » votre volonté et votre capacité à prendre des décisions. Pour moi c’est vraiment ce qu’il s’est passé. Depuis août 2015, tous les matins, je fais mes 30 minutes d’exercices, et je ne me pose plus la question. Il n’y a pas de prise de décision. Mais une certaine discipline qui s’installe et qui vous permet de prendre de meilleures décisions derrière.

Alors prenez soin de votre sommeil, c’est la base de beaucoup de choses dans votre vie, votre énergie, votre vitalité, votre humeur aussi parfois.

Mangez plus sainement, plus de fruits et légumes, buvez plus d’eau.

Et commencez à mettre en place des exercices sportifs en misant plus sur la régularité que sur la quantité au début.

Je serai ravie de connaître les systèmes que vous avez mis en place dans votre vie pour simplifier et limiter le nombre de décisions à prendre chaque jour alors n’hésitez pas à les partager dans les commentaires.

Crédit Photo Brendan Church sur Unsplash

4 Replies to “Devenez plus productif en réduisant vos prises de décisions”

  1. Merci une fois encore de plus, vous avez parfaitement raison. On a beaucoup de décisions à prendre chaque jour. comme moi je me réveille à 6h du matin et lire le courant jusqu’à 8h et après dormir jusqu’à 9h30 et prendre mon bain puis le petit déj et après sortir faire du business et revenir vers 14h à la maison prendre du thé et préparé à aller à l’école comme mes cours débutent à partir de 17h en plus tout essayant de chercher du gauche à droite tout chemin qui pourra me rendre heureux dans ma vie professionnelle voila en gros.

    1. Merci pour votre commentaire. J’espère vraiment que vous arriverez à trouver un chemin professionnel qui vous rendra heureux.

  2. Marrant Camille, je fais la même chose pour les habits. Jeans et le t-short c’est Fifo.
    Pour les sous-vêtements et les chaussettes tout est de la même couleurs, simple, efficace.
    Pour le reste, j’ai un rituel du matin et un du soir que je perfectionne si besoin.
    Merci pour tes encouragements, j’aime vraiment ton style d’écriture.
    A bientôt
    Angelo

    1. Super ! Contente de me dire que je ne suis pas seule !! Le rituel du matin fait partie intégrante de ma vie et pour rien au monde je ne l’arrêterai maintenant. J’ai aussi mon petit rituel du soir et c’est agréable de pouvoir compter sur cela.
      Merci à toi pour tes remarques et tes commentaires. Bonne journée.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. Apprenez comment vos données de commentaires sont traitées.