Apprenez à prendre soin de la personne la plus importante dans votre vie : VOUS !

On ne prend pas souvent l’habitude de s’écouter pour prendre soin de soi. Alors que tout commence ici. Savoir s’écouter, apprendre à se connaître pour savoir ce qui est bon pour nous. Personne ne peut le dire à notre place. C’est pourtant la chose la plus importante qu’on peut faire pour soi-même.

Dans cet article, je vais vous dire :

  • Pourquoi il est nécessaire de prendre soin de soi
  • Comment prendre l’habitude de « s’écouter »
  • Et comment ne pas culpabiliser quand on fait cela

Est-ce que ça vous est déjà arrivé :

  • De regarder un épisode de plus de votre série préférée au détriment de votre sommeil ?
  • De manger cette énième tranche de gâteau/saucisson alors que vous n’aviez plus du tout faim ?
  • De vous retrouver à la fin de la journée, la gorge desséchée car vous n’avez pas bu d’eau de la journée ?
  • De vous dire que vous ne devriez pas prendre ce contrat, le prendre quand même et le regretter quelques temps plus tard ?

Je m’arrête ici car je peux avoir une liste assez longue d’exemples où on ne s’écoute pas et où on regrette par la suite de ne pas s’être écouté.

Dans une vidéo précédente, je parlais de Robert, la voix négative dans votre tête qu’il ne fallait plus écouter.

Aujourd’hui, en revanche je vais vous demander de vous écouter. Ici, je dirais que cela se manifeste plutôt sous forme de sensations, d’intuition mais également parfois par une autre petite voix, bienveillante cette fois-ci.

Je parle bien entendu d’essayer d’écouter son corps et ses besoins physiques tels que la faim, la soif, le sommeil mais je parle également de s’écouter pour tout ce qu’on entreprend. Que ce soit un contrat avec une certaine société, une relation avec telle personne, un nouveau projet qui démarre mais aussi parfois savoir reconnaître que vous devez faire une pause, savoir dire « non, c’est trop je ne peux pas ».

S’écouter prend de multiples facettes quand on commence à y réfléchir plus sérieusement.

Et quelles sont les conséquences si on ne s’écoute pas ?

Au début, les conséquences peuvent être bénignes. Ce n’est pas cette petite boule de Maltesers en plus qui va changer quelque chose ou ce « dernier » verre de mojito. Ce n’est pas cette énième réunion pour ce projet, ou cette énième dispute qui va changer quelque chose.

Mais en y réfléchissant, c’est cette accumulation qui va faire que les conséquences peuvent devenir plus ou moins graves par la suite et entraîner des problèmes plus sérieux, des maladies chroniques, des maux à répétition. Cette accumulation nous rapproche aussi petit à petit d’un mal-être permanent causé par le stress, qui pourra s’amplifier et entraîner la sensation de burnout voire dépression.

Avez-vous vraiment envie de vivre cela ? Je suppose que non, et je ne le souhaite à personne, croyez-moi…

Alors comment faire pour ne pas en arriver là ?

Il faut prendre le temps de s’écouter.

Alors certes, mais comment fait-on me direz-vous ?

Je ne vais pas vous dire que c’est facile au début mais c’est relativement simple. Encore une fois, il faut avoir la volonté de s’écouter et chercher à tout prix à le faire. Il faut pratiquer, pratiquer et pratiquer encore pour développer cette nouvelle aptitude d’auto-écoute.

Pour cela, soyez à la recherche des sensations physiques de votre corps. C’est un très bon début. Apprenez petit à petit à recentrer votre attention sur votre corps et vos sensations :

  • La sensation de faim avec les gargouillements
  • Mais également sachez reconnaître la sensation de satiété qui vous dira que cette tranche de gâteau est clairement de trop
  • La sensation de votre bouche un peu sèche (quand on arrive à ce symptôme normalement c’est déjà « trop tard » car cela signifie que notre corps est déjà déshydraté. Il ne faudrait pas attendre d’avoir soif pour boire mais vraiment boire régulièrement… Ceci fera sûrement l’objet d’un futur article)
  • Repérez les premiers bâillements qui arrivent le soir avant de vous coucher

Mais des sensations physiques peuvent aussi rendre compte d’intuitions plus profondes, sachez être à l’écoute de celles-ci également :

  • Quand il s’agit de signer un contrat pour un partenariat, pour un appartement, pour un nouveau projet, essayez d’être à l’écoute de ce que votre esprit vous dit bien souvent par l’intermédiaire de votre corps. On dit parfois d’un projet ou d’un contrat « Je ne le sens pas » on est dans le vocabulaire des sensations pour parler des intuitions : c’est exactement cela.
  • Certaines personnes vous boostent en énergie, d’autres vous plombent littéralement la vôtre. Arrêtez-vous un instant et prenez le temps de chercher à l’intérieur de vous quelles sont les sensations que vous ressentez envers cette personne. Votre corps peut clairement vous aider à prendre une meilleure décision quant au devenir de cette relation.

Apprendre à s’écouter est un travail de longue haleine qui je pense dure toute la vie mais c’est un travail vraiment important si on veut avancer main dans la main avec soi-même et dans les meilleures conditions pour notre réussite.

Alors oui, s’écouter ce sera aussi parfois se faire passer avant les autres pour son bien-être. Et c’est là qu’il ne faut pas culpabiliser de rentrer plus tôt car vous avez besoin de vos 7h de sommeil, ou de ne manger qu’une soupe le soir au restaurant entre amis car vous n’avez pas faim. Ou carrément de refuser cette invitation, car vous avez besoin de vous retrouver avec vous-même.

Je reprendrai un exemple assez intéressant. Dans les avions lors des explications en cas de problèmes, il est toujours recommandé en cas de dépressurisation de la cabine, de d’abord mettre son masque à oxygène à soi avant de s’occuper d’aider quelqu’un. C’est la même chose ici. Prenez d’abord soin de vous et ainsi vous pourrez prendre soin des autres.

Crédit Photo Malte Wingen sur Unsplash

5 Replies to “Apprenez à prendre soin de la personne la plus importante dans votre vie : VOUS !”

  1. COMMMPLETEMENT D’ACCORD !!!
    Merci Camille de mettre tout ça au clair pour nous 🙂

  2. Un jour j’ai lu quelque chose comme ça : « Avez vous déjà aimer quelqu’un si fort que vous étiez prêt à faire n’importe quoi pour lui ?
    Très bien, alors faîtes en sorte que cette personne soit vous-même.
    Et faîtes tout ce qui est en votre pouvoir pour prendre soin de vous »

    S’aider soi-même pour aider les autres. C’est un peu ça aussi, « être le changement que l’on veut voir dans ce monde » =)
    Prendre soin de soi chaque jour, car être radieux(se) est le plus beau cadeau qu’on puisse faire aux autres. En allumant et en prenant soin de notre lumière, on invite les autres, nos proches, à en faire autant.
    Merci Camille, tes réflexions et les mails que je reçois de toi me servent à rester aligner avec moi-même et ma mission de vie : « I exist to do things differently and create a positive change ».

    1. Merci Maxence. C’est exactement ça. Prendre soin de soi pour mieux aider les autres. Restés alignés avec nos valeurs et nos besoins pour être aussi un exemple pour ceux qui nous regardent. Je suis contente si je peux t’apporter cela 🙂

  3. Oui, j’aime bien l’idée du masque dans les avions. Si l’on ne mets pas le masque et que l’on part dans les pommes nous ne pourrons pas aider l’enfant qui est assis à côté de nous.
    Bravo Camille ! Très bel article que j’ai eu du plaisir à lire.
    Angelo

    1. Merci Angelo. Tu as tout compris. Ça ne sert à rien de vouloir d’abord s’occuper des autres si nous-même n’allons pas bien. Chaque chose en son temps. Ce sera toujours plus simple et plus agréable pour tout le monde si on prend soin de nous en premier. Alors c’est parti !

Laisser un commentaire