Comment prendre conscience en moins d’une heure de vos différentes habitudes?

Il est souvent dit que nous sommes des êtres d’habitudes. Et je suis entièrement d’accord avec cela. Depuis notre plus jeune âge, nous intégrons des habitudes dans notre vie. Nous apprenons un nouveau mécanisme (marcher, manger avec une fourchette, lire, faire du vélo, se brosser les dents…) et cet apprentissage une fois maîtrisé devient une habitude et se met alors en mode autopilote, c’est-à-dire que nous n’avons plus besoin d’y penser pour le réaliser. C’est grâce à cela que vous n’êtes plus obligé de réfléchir sur quelle pédale vous devez appuyer pour conduire  (si vous avez votre permis bien évidemment !). Vous le faites naturellement car c’est une habitude que votre corps et votre esprit ont intégrée et qu’ils peuvent désormais la gérer en mode autopilote.

Ce mode autopilote peut vous être très utile car vous n’avez plus à réfléchir à la manière de faire cette action. Cependant, ce mode autopilote peut également vous causer des problèmes car il s’applique à toutes les habitudes, les bonnes et les mauvaises.

Vous fumez ? Est-ce que cela vous est déjà arrivé de réaliser que vous aviez sorti votre paquet, pris une cigarette et que vous l’aviez allumée sans même vous en rendre compte ? Je suppose que oui.

Vous êtes hyper connecté (Facebook, mails et autres moyens de contact…) ? Idem, vous avez un moment de libre et vous vous apercevez que naturellement vous prenez votre téléphone pour regarder si vous avez de nouveaux messages.

Je pourrais continuer la liste encore pendant longtemps mais je pense que vous avez compris où je souhaite en venir.

Aujourd’hui, l’exercice que je vous propose c’est de prendre conscience de toutes ces habitudes qui se sont implantées petit à petit dans votre vie, ces actions que vous faites en mode autopilote, que ce soit les bonnes habitudes comme se brosser les dents après chaque repas ou boire votre verre d’eau en vous levant. Mais aussi les moins bonnes, comme la cigarette allumée sans s’en rendre compte ou le paquet de chips ouvert devant la TV.

C’est seulement en prenant conscience de vos différentes actions que vous pourrez les contrôler et agir sur elles. Le changement ne peut commencer que par la prise de conscience.

L’important pour le moment, ce n’est pas de porter un jugement sur ces habitudes mais simplement d’en avoir conscience, de faire un état des lieux et d’apprendre à vous connaître au mieux dans vos plus petites habitudes.

Voici comment prendre conscience en moins d’une heure de vos différentes habitudes :

1 – La préparation

Prenez une feuille et un stylo. Imprimez la fiche pratique à la fin de cet exercice. Stoppez toutes les distractions (notifications, SMS, téléphone, TV…) et essayez de rester concentré au moins une heure afin de faire cet exercice au mieux.

2 – Votre semaine type

Vous allez d’abord vous concentrer sur une semaine « type » du lundi matin au dimanche soir. Une semaine type est une semaine qui ressemble à celle que vous vivez le plus souvent. Si vous êtes salarié et que vous travaillez du lundi au vendredi avec vos week-ends libres alors prenez celle-ci comme exemple pour démarrer. Si vous êtes commercial et que vous êtes en déplacement la plus part du temps, alors pour vous ce sera une semaine « type ». L’important ici c’est vraiment de commencer par examiner vos habitudes présentes dans une semaine normale.

3 – La décortication

Une fois votre semaine choisie, décortiquez chaque instant de votre journée en commençant par votre réveil. Il faut alors réfléchir et creuser pour prendre conscience de vos habitudes. Ce n’est pas forcément évident au début mais plus vous pratiquerez cet état de prise de conscience plus vous arriverez à vous en rendre compte. Pour vous aider, je vous offre une fiche pratique avec plus de détails à télécharger ci-dessous.

Pour vous aider à appliquer les conseils de cet article, téléchargez la fiche pratique OFFERTE !

4 – La recherche des déclencheurs

Lorsque vous analysez votre journée et découvrez une habitude, essayez de réfléchir si celle-ci est liée à un déclencheur particulier.

Exemples :

  1. Vous vous brossez les dents le matin APRÈS votre petit déjeuner.
  2. Vous allumez votre première cigarette AVEC votre café du matin.
  3. Vous buvez votre verre d’eau juste APRÈS vous être levé le matin

5 – La fréquence des habitudes

Notez toutes les habitudes que vous pouvez repérer. Essayez de prendre également conscience de la fréquence à laquelle revient cette habitude. 3 fois par jour, tous les jours, une fois par semaine… C’est très important de pouvoir quantifier vos habitudes afin de pouvoir avoir un impact si vous souhaitez la modifier. Vous ne procéderez pas de la même façon pour supprimer une action que vous faites une fois par semaine ou 3 fois par jour. La difficulté sera différente et il est important de le savoir.

6 – Creusez encore!

Quand vous pensez avoir fini avec votre semaine type, CHERCHEZ encore !! Je suis sûre qu’il vous reste encore 2 ou 3 habitudes en mode autopilote dont vous n’avez encore pas pris conscience. Il est nécessaire d’avoir une vision globale de ce que vous faites au quotidien si vous souhaitez changer.

7 – Les semaines exceptionnelles

Maintenant refaites le même exercice mais pour une semaine de vacances ou une semaine en déplacement professionnel, donc une semaine moins typique. Chercher les habitudes que vous pouvez avoir quand vous n’êtes pas dans votre environnement « naturel » car nous savons pertinemment qu’il est souvent difficile de garder ses habitudes dans un autre environnement.

8 – L’analyse en temps réel

Je vous conseillerais également de passer les 3 prochaines semaines en ayant en tête l’idée de repérer ces habitudes ancrées dans votre vie. Cela vous aidera sûrement à en repérer quelques-unes que vous avez peut-être oubliées.

9 – La réflexion et le jugement

Et ensuite, qu’est-ce que je fais de ma liste ou mon planning d’habitudes ? C’est maintenant que les choses sérieuses vont commencer. Je vous ai dit tout à l’heure de repérer sans jugement les différentes habitudes que vous aviez dans votre vie. Je vous demande alors d’analyser ces habitudes et de vous poser les questions suivantes en toute honnêteté :

  1. Est-ce que cette habitude est positive pour moi ? pour mon corps ? pour mon esprit ? pour mes proches ?
  2. Est-ce que cette habitude est en accord avec mes valeurs et mes objectifs (si vous ne les avez pas encore définis vous pouvez le faire ici) ?
  3. Est-ce que si j’arrête/je continue cette habitude il y a aura des conséquences positives dans ma vie ? si oui lesquelles ?
  4. Est-ce que si j’arrête/je continue cette habitude il y a aura des conséquences négatives dans ma vie ? si oui lesquelles ?

Je ne vous demande pas ici de savoir COMMENT arrêter ou amplifier une habitude mais juste de vous rendre compte si vous souhaitez garder ou non cette action en fonction de vos valeurs, des bénéfices qu’elle peut vous apporter et des jugements que vous avez la concernant.

Classez-les alors en 3 catégories :

  • Habitudes à supprimer
  • Habitudes à conserver
  • Habitudes à amplifier

Vous avez maintenant une bonne vision des actions que vous faites consciemment ou non, des habitudes que vous souhaitez supprimer, conserver ou amplifier.

Je vous félicite pour avoir réalisé ce travail. Cet état des lieux vous sera vraiment bénéfique et vous aidera dans votre cheminement pour changer vos habitudes. Il vous servira de repère également pour savoir si vous avez réussi à progresser vers vos objectifs. Ne lâchez rien car maintenant le travail de changement peut commencer !

Crédit photo Dustin Lee sur Unsplash

Laisser un commentaire